guestnormandie

Accueil » Actualités » Date limite 1er septembre – appel à candidatures : allocation postdoctorale de la région Haute-Normandie sur sérialité et transmédialité

Date limite 1er septembre – appel à candidatures : allocation postdoctorale de la région Haute-Normandie sur sérialité et transmédialité

Haute-Normandie(2)Allocation postdoctorale de la région Haute-Normandie
Sujet : Sérialité et transmédialité : approches émergentes sur les fictions sérielles audiovisuelles

Dans le cadre du CPER GUEST-Normandie
Durée : 1 an. Date de la prise de poste : à partir d’octobre 2014
Rémunération : 2250 euros net par mois
Laboratoire de rattachement : GRIC, Université du Havre
Lieux d’exercice : Université du Havre, en collaboration avec l’université de Rouen

Contacts :
Sarah Hatchuel (sarah.hatchuel@univ-lehavre.fr) et Sylvaine Bataille (sylvaine.brennetot@univ-rouen.fr)

Présentation
Les séries télévisées connaissent aujourd’hui des mutations qui les intègrent dans un champ plus vaste et multi-médiatique. A la primeur de la narration, on oppose souvent désormais celle de la construction d’un univers fictionnel que les spectateurs sont amenés à explorer de diverses manières. La série télévisée devient, dès lors, une partie d’un réseau d’œuvres qui peuvent se développer sur des supports aussi divers que des livres, des jeux de rôles, des jeux vidéo, des films, des sites internet, etc. Cette idée de transmédialité, définie par Henry Jenkins (Convergence Culture, 2006), n’est pas entièrement nouvelle mais elle prend, dans le contexte des productions actuelles, une ampleur inégalée et devient un enjeu incontournable de la compréhension des médias. Comment interagissent les différents supports ? Où commence et où s’arrête le transmédia ? Quelle place accorder aux productions de fans dans ce contexte ? Comment le transmédia interroge-t-il à la fois la notion d’œuvre, d’auteur et de téléspectateur ? La série télévisée est-elle encore « télévisée » ? Les productions transmédia étant récentes et en pleine évolution, il s’agit de construire des outils théoriques et critiques afin d’appréhender ces nouvelles pratiques à la fois esthétiques et culturelles.

L’objectif de cette allocation postdoctorale est ainsi de développer, au sein du projet GRR GUEST-Normandie, un axe transversal sur le transmédia. Il s’agira d’interroger les développements d’univers de séries télévisées sur de multiples supports mais aussi la place et le statut de la série télévisée en contexte transmédia, tant en termes de production que de réception ou d’analyse de contenus. Le titulaire de l’allocation mettra en place un séminaire en Normandie sur ces questions et contribuera aux travaux des sous-projets fédérés au sein du projet GRR GUEST-Normandie, ainsi qu’à la revue TV/Series et à la valorisation des recherches du réseau par l’organisation d’événements grand public et le développement de liens entre universitaires en France et à l’étranger, ainsi qu’entre universitaires et professionnels.

Le projet contribuera aux tâches suivantes, inscrites au calendrier de GUEST-Normandie :
1) Développement de la revue TV/Series, revue accessible gratuitement en ligne, actuellement hébergée sur le site de l’Université du Havre (http://tvseries.univ-lehavre.fr), et aide à la migration vers revues.org.
2) Actions de communication à destination du grand public, véritable ouverture sur la cité qui a caractérisé toutes les manifestations scientifiques organisées en Haute-Normandie sur les séries télévisées dans le cadre de GUEST : soirées Grand Public ; invitations de showrunners, de scénaristes et producteurs ; tables rondes réunissant des universitaires et/ou des professionnels de l’industrie audio-visuelle autour d’un thème ou d’un débat ; conférences grand public.
3) Aide au montage de projets nationaux et européens.

Profil souhaité :
Le ou la candidat-e devra être titulaire d’un doctorat (en études anglophones ou visuelles, en lettres modernes ou en littérature comparée) ; avoir passé six mois (d’affilée ou non) dans un pays étranger ; être bilingue anglais-français; avoir une connaissance approfondie des corpus de séries télévisées anglophones, francophones et/ou scandinaves, ainsi que des enjeux culturels, (trans)médiatiques, esthétiques et idéologiques soulevés par ces corpus ; avoir une expérience dans la direction de revues et l’édition d’articles (en français et en anglais) ; avoir une expérience dans l’organisation de séminaires, colloques et journées d’études, dans la médiatisation des recherches auprès du grand public, ainsi que dans les relations avec les médias et les institutions culturelles.
Merci d’envoyer par voie électronique une lettre de motivation accompagnée d’un CV et d’un bref résumé de la thèse avant le 1er septembre 2014. Il est également possible de joindre un article représentatif des travaux.

Texte de l’appel format pdf : Appel postdoc séries

Advertisements
%d blogueurs aiment cette page :