GUEST

Accueil » A la une (Page 2)

Archives de Catégorie: A la une

24 mars – 1e séance du séminaire Network TV (U. Le Havre)

Proposition 1Séminaire « Network TV »

Mars-Juin 2016

Organisé par Claire Cornillon dans le cadre des activités du GRIC (Université du Havre), avec le soutien de GUEST-Normandie

Programme :

Séance 1 : 24 mars, 14h – 17h, Université du Havre, Salle Olympe de Gouges

Claire Cornillon : En guise d’introduction, quelques mots sur Beauty and the Beast (1987)

Dennis Tredy : The Early Days of the Network Wars: The Rise of American TV Networks and Key Battles for Primetime Ratings

Séance 2 : 29 avril, 13h – 16h, Université du Havre, salle D208

Florent Favard : L’école Bad Robot/Abrams : identité et influence d’un univers audiovisuel

Vladimir Lifschutz : 24 : l’influence de l’anti-héros des networks sur la télévision

Séance 3 : 14 juin, 14h – 16h, Université du Havre, Salle Olympe de Gouges

Pacôme Thiellement : « Puissances, principautés, trônes et dominations »  (A propos de Millennium)

Pour plus d’informations : networktv.hypotheses.org

Facebook : https://www.facebook.com/networktvproject/
Twitter : @semnetworktv

TV/Series désormais sur revues.org

GUEST-Normandie est fier d’annoncer que la revue TV/Series est désormais hébergée sur le portail revues.org (OpenEdition)

L’adresse de la revue est à présent: http://tvseries.revues.org

TV series revues.org

Le numéro 8, qui inaugure cette migration, est consacré à la série The West Wing et a été dirigé par Marjolaine Boutet (Université de Picardie Jules Verne). Il fait suite à la journée d’étude « Philosopher avec The West Wing » organisée en juillet 2013 par Sylvie Allouche, Marjolaine Boutet et Sandra Laugier à la Fondation Lucien Paye (Cité universitaire de Paris).

Les anciens numéros 5, 6 et 7 de TV/Series sont déjà consultables sur le nouveau site.
Les numéros de 1 à 4 migreront début 2016 et peuvent toujours être consultés sur l’ancien site (http://revuetvseries.wix.com/tvseries).

TV/Series, dirigée par Sarah Hatchuel (Université du Havre) et Ariane Hudelet  (Université Paris-Diderot), s’intègre dans les réalisations de GUEST-Normandie, qui a pu apporter son soutien à la revue grâce au financement de la Région Haute-Normandie. La migration de TV/Series vers revues.org était l’un des objectifs du Sous-Projet 3 « Outils de valorisation ».

9 octobre – GUEST participe à la Fête de la Science à Rouen

mindyproject_promodexter-chut

 

Le vendredi 9 octobre à la Fête de la Science (UFR des Sciences au Madrillet), des chercheurs/ses de GUEST-Normandie donneront plusieurs courtes interventions sur les séries télévisées anglophones :

9h30 – 11h30, espace SHS, Sylvaine Bataille, Florence Cabaret,
Claire Cornillon, Mehdi Achouche, Sarah Hatchuel (GUEST-Normandie)
>> Coup de projecteur sur la science vue à travers les séries TV avec
des extraits commentés de Battlestar Galactica, The Mindy Project,
Sherlock, Dexter …

Pour consulter le programme de la Fête de la Science pour les Sciences Humaines et Sociales, ainsi qu’un plan du site du Madrillet (accessible par le métro depuis la gare de Rouen), cliquez ici : prog IRIHS FDS15

Le stand SHS se trouve juste à droite à l’entrée du hall de l’UFR des sciences au Madrillet.  

Pour retrouver tous les programmes de la Fête de la Science : http://www.scienceaction.asso.fr/evenements/fete-de-la-science

 

sherlock_2

battlestar_galactica_01

4 juin – Les séries télé et leurs publics – Journée Thématique GUEST-Normandie

JE 4 juinLes séries télé et leurs publics
Pratiques de réception, réceptions des pratiques

Journée thématique GUEST-Normandie, Université de Rouen, le 4 juin 2015

Lieu : IRHIS, 17 rue Lavoisier 76821 Mont Saint-Aignan, Université de Rouen.

Organisation : Hervé Glevarec (LCP, CNRS) et Peter Marquis (ERIAC, Université de Rouen).

Cette journée se propose de faire un double état de lieu, d’une part, sur les modes par lesquels les publics s’attachent aux séries (« pratiques de réception ») ; d’autre part sur les méthodes engagées par les chercheurs pour étudier ces usages sociaux des séries (« réceptions des pratiques »). Produits phares de la télévision contemporaine, les fictions sérielles télévisées sont devenues incontournables comme pratique de loisir, mais aussi comme élément de sociabilité. Sujet de conversation, facteur d’attachement, marqueur d’identité, prétexte au débat éthique ou esthétique, l’objet « série » occupe une place grandissante dans la vie contemporaine occidentale, surtout auprès des 15-35 ans des milieux aisés, mais que sait-on de leur public ?
Historiquement, les « études de réception » de la télévision sont nées dans les années 1980 le long d’un axe Paris-Birmingham qui associait une sémiologie structuraliste post-althusérienne à une sociologie critique des mass media d’inspiration gramscienne. En France, le modèle a donné lieu dans les années 1990 à de remarquables travaux de réception de programmes télévisés, mais ces années marquent aussi le temps des interrogations sur la recherche elle-même. De nos jours, il semble que l’analyse de réception ait reflué au profit d’analyses de contenus dont les problématiques sont posées en termes esthétiques, narratologiques ou sémiotiques. Ces analyses ont négligé, nous semble-t-il, l’examen de la relation des individus à telle ou telle série, autrement dit l’étude des spécificités et des points d’accroche entre les publics et les séries qu’ils regardent.

Programme :

Chaque intervention sera suivie d’un temps de questions et de discussion d’environ 15 minutes.

9h30 Accueil des participants.

9h45-10h00 Hervé GLEVAREC et Peter MARQUIS : enjeux de la journée.

10h00-10h20 Hasna HUSSEIN (Centre Jacques Berques (CNRS, USR3136), Rabat, Maroc) : « La réception des séries télévisées étrangères (américaines, françaises, turques, indiennes) par le public marocain ».

10h35-11h00 Clément COMBES (Université Pierre Mendès France, Grenoble), Hervé GLEVAREC et Peter MARQUIS : « Y a-t-il une spécificité de la pratique des séries télévisées dans l’ensemble des pratiques culturelles ? »

11h15 Pause

11h30-11h50 Mélanie BOURDAA (MICA, Université Bordeaux Montaigne) : « Calzona, montagnes russes émotionnelles. Une analyse de la réception de l’épisode de rupture dans Grey’s Anatomy ».

12h05 Déjeuner

14h00-14h20 Marianne ALEX (Centre Norbert Elias, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse.) : « « C’est qui ton personnage préféré ? » Quand le genre s’immisce (aussi) dans la relation entre spectateurs(trices) et personnages de séries ».

14h35-14h55 Noémie CONTANT (Université Paris 7) : « La sitcom américaine : quelle relation spectateur/personnage aujourd’hui ? »

15h10 Pause

15h20-15h45 ATELIER “SAISIR LA CULTURE POPULAIRE AU QUOTIDIEN”(Département de sciences sociales de l’ENS) : « Le feuilleton et les sociologues. Apports d’une enquête collective à l’étude des pratiques télévisuelles. Le cas de Plus Belle la vie ».

16h Pause

16h10-16h30 Mise en commun et clôture.

https://guestnormandie.wordpress.com/

26 mai – Masterclass Doublage des séries télévisées et des dessins animés

Affiche doublageLe mardi 26 mai aura lieu une masterclass consacrée au doublage des séries télévisées et des dessins animés.

Université de Rouen, UFR LSH, Bâtiment Robespierre, salle F 505, de 10h à 16h.

Deux professionnels du doublage viendront nous parler de leur travail :

Amélie Morin est une chanteuse et comédienne de doublage française. Elle a grandi au Québec. Elle s’est notamment fait connaître dans les années 1980 avec la chanson « J’étais venue pour dire bonjour » et avec ses nombreux doublages de feuilletons pour la jeunesse dont Candy. Elle a traduit et adapté de nombreuses séries anglophones comme Farscape, Medium, Heroes, Code Quantum, Weeds, Bones, Sex and the City, Flipper, Arabesque ou Fame.

Thierry Bourdon est l’un des comédiens de doublage les plus connus en France. Dans les années 80, il a doublé dans de nombreux films, séries et dessins animés cultes: Birdy, Le Cercle des poètes disparus, Arnold et Willy, Candy, Albator, Tom Sawyer, Jeanne et Serge… Thierry Bourdon est aussi musicien, notamment claveciniste.

Organisation : Sylvaine Bataille (U. Rouen) et Sarah Hatchuel (U. Le Havre), dans le cadre du programme GUEST-Normandie (https://guestnormandie.wordpress.com/).

24 avril – Figures de l’Antiquité : petit et grand écrans

spartacus SK spartacus starzFigures de l’Antiquité : petit et grand écrans

Journée d’études – le 24 avril 2015

PRSH, Université du Havre, 25 rue Philippe Lebon, Le Havre.

Organisation : Sylvaine Bataille et Jean-Noël Castorio dans le cadre de GUEST-Normandie, en partenariat avec l’association Cannibale Peluche.

NB : les communications durent 40 mn ; elles sont suivies d’une discussion de 20 mn. La présence à la journée d’étude est libre et ne nécessite pas d’inscription préalable. L’entrée à la soirée de projection est gratuite pour les étudiants.

9h-9h15 : Accueil et présentation du programme GUEST par Sylvaine Bataille (U. Rouen).

9h15-10h15 : Julie Gallego (U. Pau) : « Les femmes dans la série Rome : toutes des mamans et des putains ? ».

10h15-11h15 : Michel Blonski (U. Havre), Gerbert Bouyssou (U. Orléans) : « Entre Eros et Thanatos : les femmes fatales dans le péplum ».

11h15-11h30 : pause café.

11h30-12h30 : Muriel Lafond (U. Paris 8) : « Les empereurs fous au cinéma : la synthèse du Mal ».

12h30-14h : pause repas.

14h-15h : Jean-Noël Castorio (U. Havre) : « Caligula 70 ».

15h-16h : Natacha Aubert (Neuchâtel, Suisse) : « Maciste, un héros dannunzien ».

16h-16h15 : pause café.

16h15-17h15 : Thomas Min-Tung (U. Havre) : « L’orgie romaine au cinéma et à la télévision ».

17h15-17h45 : présentation des activités de l’association Cannibale Peluche.

17h45-18h : conclusion de la journée d’étude par Jean-Noël Castorio.

La journée d’étude se clôturera par une soirée au cinéma Le Studio (3 rue du Général Sarrail, Le Havre), organisée en partenariat avec Cannibale Peluche. Seront projetés :
Le voyage d’Orphée (1983), en présence du réalisateur de ce court-métrage d’animation, Jean-Manuel Costa.
Maciste en enfer (1962) de Riccardo Freda.

Cette journée d’étude a reçu le soutien financier de la Région Haute-Normandie, du PRSH (Le Havre), des laboratoires IDEES-Le Havre et ERIAC (Rouen), ainsi que de l’UFR de Lettres et Sciences Humaines et du service culturel de l’Université du Havre.

26, 27 et 28 mars – colloque Littérature et séries à Lorient avec le soutien de GUEST-Normandie

shapeimage_1Les 26, 27 et 28 mars prochains se tiendra à Lorient le colloque « Littérature et séries », organisé par Shannon Wells-Lassagne (HCTI) à l’Université de Bretagne Sud avec le soutien de GUEST-Normandie.

De nombreux membres de GUEST communiqueront ou présideront une séance lors de ce colloque.

Lieu : Maison de la Recherche, bâtiment le “Paquebot”, Université de Bretagne Sud, Lorient.

Site internet du colloque : http://www.serieslitteraturelorient.org/Litterature_et_series/Welcome.html

Programme :

Jeudi 26 mars 2015

9h – 9h30 Accueil/Registration

Atelier 1: Présidence Shannon Wells-Lassagne, Université de Bretagne Sud
9h30 – 10h Julie Gallego, “L’écrivain et son livre au cœur de l’écriture scénaristique du dénouement : le cas de Gossip Girl et de Private Practice
10h – 10h30 Florent Favard, “‘Books can’t be rewritten : objet livre et pouvoir des mots dans les séries feuilletonnantes de science-fiction”
10h30 – 10h45  Discussion

10h45 – 11h Pause/break

11h – 11h30 Sebastien Lefait, “Monstrueuse convergence ? Penny Dreadful, ou la littérature à l’épreuve de la transmédialité”
11h30 – 12h  Maureen Attali, “Quand la littérature l’emporte sur l’histoire : la représentation de Cléopâtre, ‘reine prostituée’, dans la série Rome (HBO, 2005-2007)”
12h – 12h15 Discussion

12h30 – 14h30 Déjeuner/Lunch

Conférencier invité/Guest Speaker 1 (Présidence Dennis Tredy, Université Sorbonne Nouvelle)
14h30 – 15h30 Peter Saisselin, story editor, “Writing for and in Television”
15h30 – 15h45 Discussion

15h45 – 16h Pause/Break

Atelier 2: Présidence Sylvaine Bataille, Université de Rouen
16h – 16h30 Vanessa Loubet-Poëtte, “Les fonctions de l’écrit intime dans la constitution du héros : Jackson Teller, volonté intime et destin tragique”
16h30 – 17h Claire Cornillon, “Dr. Horrible’s Singalong blog, ou le blues du supervillain”
17h – 17h30 Donna Andreolle, “Read Me If You Can: Chuck Lorre ‘Vanity Cards’ as Literature, the Case of The Big Bang Theory (CBS, 2007-)”
17h30 – 17h45 Discussion

18h Apéritif dînatoire/Cocktail


Vendredi 27 mars 2015

Atelier 3: Présidence Sarah Hatchuel, Université du Havre
9h – 9h30 Justine Breton, “Jon Snow : the once and future king de Game of Thrones ?”
9h30 – 10h Stéphane Rolet, “Des romans à la série : ‘l’effet papillon’ dans Game of Thrones”
10 – 10h30 Marceau Deschamps-Ségura, “Pièces historiques de Shakespeare et série Game of Thrones : comparaison des mécanismes de deux feuilletons à succès”
10h30 – 10h45 Discussion

10h45 – 11 Pause/Break

11h – 11h30 Jennifer Houdiard, “Adapter, c’est (parfois) trahir : fiction et stéréotypes de genre dans les séries inspirées de Diario de una abuela de verano (Rosa Regàs, 2004) et El món groc (Albert Espinosa, 2008)”
11h30 – 12h Delphine Letort et Charles Joseph, “Adapting The Leftovers
12h – 12h15 Discussion

12h30 – 14h30 Déjeuner/Lunch

Atelier 4: Présidence Florence Cabaret, Université de Rouen
14h30 – 15h Dennis Tredy, “Light Shadows: Loose Adaptations of Gothic Literature in TV Series of the late 1960’s and early 1970’s”
15h – 15h30 Julie Richard, “Sleepy Hollow (FOX, 2013-), une adaptation ?”
15h30 – 15h45 Discussion

15h45 – 16h Pause/Break

16h – 16h30 Hélène Machinal, “’This is not my hat’, les attributs d’une figure mythique ou Sherlock, du canon à la série BBC”
16h30 – 17h Alexis Pichard, “‘When you said, uh, sea hag, did you mean like old woman hag or evil magic hag?’ : Imbrication du conte de fées et du (post)féminisme dans Charmed
17h – 17h15 Discussion

19h30 Dîner de gala/Conference dinner

Samedi 28 mars 2015

Atelier 5: Présidence Ronan Ludot-Vlasak, Université du Havre
9h – 9h30 Sylvaine Bataille, “Quand les séries américaines sont ‘shakespeariennes’ : le cliché à l’épreuve de la production télévisuelle contemporaine”
9h30 – 10h Sarah Hatchuel, “Lost : une ‘romance’ shakespearienne ?”
10h – 10h30 Isabelle Périer, “Penny dreadful ou comment la littérature peut-elle donner naissance à une série ?”
10h30 – 10h45 Discussion

10h45 – 11h Pause/Break

11h – 11h30 Arunima Dey, “Supernatural and the Bible”
11h30 – 12h Benoît Verdier, “Textes sacrés et séries télévisées : le cas de la série Ainsi soient-ils »
12h – 12h15 Discussion

12h30 – 14h Déjeuner/Lunch

Conférencier invité/Guest Speaker 2 (Présidence Monica Michlin, Université de Paris-Sorbonne)
14h – 15h Vincent Poymiro, producteur/scénariste, Ainsi soient-ils: écrire une série
15h – 15h15 Discussion

15h15 – 15h30 Pause/Break

Atelier 6: Présidence Ariane Hudelet, Université Paris-Diderot
15h30 – 16h Ronan Ludot-Vlasak, “Les séries télévisées au prisme de l’intertextualité : quelques perspectives sur les frontières du littéraire”
16h – 16h30 Shannon Wells-Lassagne, “Here and there and back again: Chick lit and Jane Austen adaptations”
16h30 – 16h45 Discussion

Fin de colloque/End of Conference

18 février – Parution de Friends. Destins de la génération X, par Donna Andréolle

CVT_Friends-Destins-de-la-generation-X_9598  Donna Andréolle, Friends. Destins de la génération X, PUF.

 Série culte par excellence, diffusée et rediffusée dans plus de 80 pays, Friends est considérée aux États-Unis comme l’une des meilleures séries de tous les temps. Mettant en scène six jeunes adultes – Ross et Monica Geller, Rachel Green, Phoebe Buffay, Chandler Bing et Joey Tribbiani – qui cherchent à faire leur vie à New York, la série fut la première à s’affranchir du modèle de la famille de la classe moyenne et de la vie paisible en banlieue propre à la sitcom pour se focaliser exclusivement sur la jeunesse de la génération X. Friends voit le jour au moment où apparaissent de nombreux articles, ouvrages et films sur cette « jeunesse alternative » en rupture avec la société américaine et pour qui le noyau familial disparaît au profit du cercle d’amis. La série s’attaque avec humour et émotion aux débats de société contemporains : l’homosexualité, la maternité de substitution et l’union libre. Friends met en scène les stéréotypes d’une génération supposée rejeter les grandes valeurs traditionnelles et les efforts exacerbés des personnages pour se plier, sans succès, au modèle normatif prôné par leurs parents.

Table des matières

Friends et plus si affinités

1 – Bienvenue au pays de Friends
Gen-X and the city : jeunesse et urbanité
Réflexivité et autodérision

2 – « Je serai là pour toi »
Quand « ami » rime avec « famille »
Je t’aime, moi non plus
Comédie et pathos : le jeu des émotions

3 – Histoires d’une intégration tumultueuse
La « marginalité normative »
Lieu de… tous les délires
Genderbending : trouble dans le genre
Happy endings ? Fins (non) conventionnelles

Bibliographie

Donna Andréolle est professeur en études américaines à l’université du Havre. Elle est spécialiste de l’idéologie féministe et de ses manifestations dans la culture populaire (cinéma et littérature). Ses recherches actuelles se centrent sur les dimensions esthétiques et idéologiques de séries télévisées récentes telles que True Blood, Big Love et Battlestar Galactica.

Page consacrée à l’ouvrage sur le site des PUF :
http://www.puf.com/Autres_Collections:Friends._Destins_de_la_g%C3%A9n%C3%A9ration_X

Entretien avec Donna Andréolle pour Des Séries … et des hommes :
http://feuilletons.blogs.liberation.fr/2015/02/20/friends-destins-de-la-generation-x/

30 janvier – Master Class Sitcoms – Journée Thématique GUEST-Normandie

Master Class Sitcoms

Journée thématique GUEST-Normandie
Université de Rouen, le 30 janvier 2015

Organisée par Florence Cabaret (U. Rouen) et Donna Andréolle(U. Le Havre)

Affiche MasterClass SitcomProgramme :

9h : Accueil et introduction à la journée
9h15 : Dennis Treddy (Paris 3), « The origins of the various sitcom ‘formats' »
10h15 : Pause café
10h30 : Shannon Wells-Lassagne (Lorient), « Anatomy of a sitcom: structuring humor and morality in American television »
11h30 : Donna Andréolle (Le Havre), « A cultural reading of Friends »

12h30 : Déjeuner

14h : George-Claude Guilbert (Tours), atelier sur Glee
15h : Mehdi Achouche (Lyon 3), atelier sur Parks and Recreation
16h : Pause café
16h15 : Florence Cabaret (Rouen), atelier sur Goodness Gracious Me
17h15 : Clôture des travaux

Salle de conférences, Maison de l’Université, Université de Rouen. 

https://guestnormandie.wordpress.com/
Contacts: Donna Andréolle (dandreolle@gmail.com) et Florence Cabaret (florence.cabaret@univ-rouen.fr)

30 décembre – Parution du numéro 6 de TV/Series « Écho et reprise dans les séries télévisées (III) », dirigé par Florence Cabaret et Claire Cornillon

93a9a2_e437c6fb8ace4c1f806aed5761f5c868.jpg_srz_p_248_253_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srzAccès au numéro : http://revuetvseries.wix.com/tvseries#!numero6/c17p5

Écho et reprise dans les séries télévisées (III) : de la métafiction à la transmédialité

Les séries évoquées dans ce troisième et dernier volume consacré aux échos et reprises dans les séries télé offrent une perspective qui met l’accent sur la complexification de l’écriture ou du format d’un certain nombre d’entre elles. Les articles regroupés ici se proposent en effet d’étudier la prise en compte, par diverses séries, de leur nature de série. Dans certains cas, cette dimension métafictionelle conduit à l’expansion de l’univers de telle ou telle série sur plusieurs types de supports artistiques et médiatiques, déployant encore autrement le jeu sur l’unicité et la multiplicité qui est au coeur du fonctionnement sériel.

Numéro dirigé par Florence Cabaret et Claire Cornillon (décembre 2014)

(Crédit image : Bartholomé Girard)

SOMMAIRE

Articles

Préface (Florence Cabaret et Claire Cornillon)

Marie Tréfousse. « Les amorces narratives, ou le plaisir des histoires cousues de fil blanc »

Claire Cornillon. « L’art du teaser : les séquences prégénériques dans quelques séries fantastiques américaines des années 1990 et 2000 »

Silvio Belloï. « Échos en série : Formes et enjeux de la réplique dans The Wire »

Jean du Verger. « Échos et remake dans les séries télévisées des années 1960 à nos jours »

Alexis Pichard. « Relectures, réécritures, réinventions : Charmed ou l’art du recyclage postmoderne »

Shannon Wells-Lassagne. « High Fidelity: Adapting Fantasy to the Small Screen »

Aurélie Villers. « Par le petit écran de Fringe »

Éric Gatefin. « À l’intérieur de Seinfeld : la sitcom Jerry »

Dan Hassler-Forest. « Game of Thrones: Quality Television and the Cultural Logic of Gentrification »

Jennifer Houdiard. « Échos lointains pour reprise dissonante : la série catalane Infidels »

Florent Favard. « Continuité, canonicité et complétude dans Doctor Who »

Émilie Marolleau. « Réappropriation et intertextualité dans la web-série Girltrash »

Anne Kustritz. « Seriality and Transmediality in the Fan Multiverse: Flexible and Multiple Narrative Structures in Fan Fiction, Art, and Vids »

Varia

Marie Maillos. « Une génération Sher-locked »

Gaïd Girard. « Quatermass and the Pit: from British SF TV serial to Gothic Hammer film »

Comptes-rendus

Shannon Wells-Lassagne. « Review of Jonathan Bignell’s conference:  “Adventures between TV and film, and between Britain and America” (Journée thématique GUEST-Normandie Séries/cinéma, 21 novembre 2014, Caen) »

Florent Favard. « Compte-rendu de l’ouvrage de Tara Bennett (ed.), Showrunners:The Art of Running a TV Show, Londres, Titan Books, 2014 (240 p.) »

Notices biographiques des auteurs