guestnormandie

Accueil » Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

Les séries télévisées sont devenues depuis une vingtaine d’années un phénomène esthétique, culturel et social d’ampleur mondiale. Cette mutation historique représente un objet d’étude dont se sont emparés depuis 2009 plusieurs chercheurs des universités de Rouen et du Havre, faisant de la Normandie un véritable pôle moteur à l’échelle nationale en matière de recherche sur les séries télévisées.

GUEST-Normandie (Groupe Universitaire d’Etudes sur les Séries Télévisées basé en Normandie) est un projet labellisé par le GRR CSN pour un financement par la région Haute-Normandie. Il fédère autour d’un noyau normand (universités de Rouen, du Havre et de Caen) un réseau d’une trentaine de chercheurs appartenant à des laboratoires de diverses universités françaises. En 2013, GUEST a obtenu un financement de 37.800 euros pour 3 ans de la part de la région Haute-Normandie, complété en 2014 par une allocation postdoctorale régionale. En septembre 2016, un nouveau projet GRR sur les séries télévisées, fort du bilan positif et productif de GUEST-Normandie, a pris sa suite : GUEST Saison 2. La région Haute-Normandie a octroyé à GUEST Saison 2 un financement pour trois ans comprenant une allocation doctorale régionale (95.000 euros) et se montant ainsi à un total de 130.000 euros.

La force de GUEST-Normandie a toujours été de faire se rencontrer les disciplines afin d’éclairer les séries télévisées en utilisant un nombre important de méthodologies et d’approches. L’équipe était à l’origine surtout composée d’anglicistes ayant une grande connaissance du monde anglophone, des œuvres littéraires et cinématographiques, ainsi que des débats culturels qui les traversent ; elle s’est progressivement élargie à des historien.ne.s, musicologues, linguistes et spécialistes des études audiovisuelles et transmédiatiques afin de mener des analyses à la fois narratologiques, esthétiques, intertextuelles, idéologiques et médiatiques.

En trois ans, le programme GUEST-Normandie s’est imposé comme un pilier de l’étude des séries en France, faisant rayonner les universités normandes en France et à l’étranger. Il a permis d’explorer les enjeux esthétiques, idéologiques, politiques, sociologiques et culturels que recouvrent les rapports entre fiction et réalité mis en place par les séries télévisées contemporaines (anglophones, françaises, ou scandinaves).

Un premier volet a été consacré à l’analyse de contenus et à des études de réception, de perception et d’appropriation sociales. Ce volet a donné lieu à la publication de 7 monographies, 14 ouvrages collectifs, 7 numéros thématiques de la revue TV/Series et 85 articles dans des revues à comité de lecture ou dans des ouvrages collectifs.

Le second volet s’est chargé de développer des outils de valorisation : cycle de 7 journées thématiques, 24 interventions auprès du grand public en Normandie (Fête de la science, conférences, tables rondes), collaboration avec le festival du cinéma américain de Deauville, migration de la revue en ligne TV/Series vers la plateforme Revues.org, et constitution d’un fonds documentaire de 200 ouvrages à la Bibliothèque universitaire du Havre.

GUEST Saison 2, qui s’appuie sur une équipe remaniée, entend poursuivre les travaux du groupe sur la lancée du précédent programme GRR GUEST-Normandie (2013-2016), tout en privilégiant de nouvelles problématiques. Les séries télévisées étudiées sont majoritairement américaines et britanniques, récentes ou plus anciennes.

Trois grands axes structureront le programme : le premier se centrera sur les enjeux de genre à l’œuvre dans les représentations sociales construites par les séries, envisagées comme de véritables sites de négociations culturelles; un deuxième axe se penchera sur la série télévisée comme forme hybride, située au carrefour des arts, et s’intéressera notamment à ses mutations récentes, qui invitent à de nouveaux questionnements sur les formats et sur les interactions entre télévision et numérique ; le troisième axe, enfin, dédié aux outils de valorisation, entreprendra de développer les médias audiovisuels et numériques également pour la réflexion et la médiatisation des recherches, par exemple par le biais d’essais-vidéo, et d’œuvrer à leur diffusion sur différentes plateformes (YouTube, chaîne universitaire ou autre).

L’allocation doctorale régionale adossée à GUEST2 finance une thèse portant sur les Représentations des mères et de la maternité dans les sitcoms américaines. L’allocation a été obtenue par Jessica Thrasher, qui mènera son doctorat au sein du GRIC (Université du Havre).

Responsables scientifiques de GUEST-Saison 2 :
Sylvaine Bataille
, Maître de conférences en études anglophones, ERIAC, Université de Rouen.
Sarah Hatchuel, Professeure en études anglophones, GRIC, Université du Havre.

Responsables des sous-projets :
Resp. SP1 :
Florence Cabaret, Maître de conférences en études anglophones, ERIAC, Université de Rouen.

Resp. SP2 : Sylvaine Bataille, Maître de conférences en études anglophones, ERIAC, Université de Rouen.

Resp. SP3 : Sarah Hatchuel, Professeure en études anglophones, GRIC, Université du Havre

Site internet : Sylvaine Bataille et Florent Favard

Compte Twitter : Florent Favard
Page Facebook : Georges-Claude Guilbert

Nos partenaires :

GUEST-Normandie est labellisé et financé par le Grand Réseau de Recherche « Culture et Société en Normandie » du Conseil Régional de Haute-Normandie.

Haute-Normandie(2)Sans titre-True Color-02

Le projet bénéficie du soutien logistique de l’Institut de Recherche Interdisciplinaire Homme et Société de l’Université de Rouen.

img_1272289018938

GUEST-Normandie s’appuie sur la collaboration et les synergies qui existent depuis plusieurs années entre deux laboratoires :
l’ERIAC, de l’Université de Rouen et le GRIC, de l’Université du Havre.

logo_urlogo_eriaclogo_gric3univ du havre

L’intégration au sein de GUEST de plusieurs membres d’autres laboratoires hauts-normands (CEREDI) et bas-normands (ERIBIA, LASLAR)  favorise la recherche collective à l’échelle de la COMUE Normandie-Université.

pres

Plusieurs équipes implantées dans diverses universités du Bassin Parisien et du Grand Ouest (Amiens, Paris, Tours, Rennes, Lorient, Brest) mais aussi du sud de la France (Bordeaux, Toulouse, Montpellier) sont également impliquées dans le projet. Plusieurs laboratoires se sont engagés à co-financer les activités de GUEST Saison 2 :
UMR LARCA (Université Paris-Diderot)
CREA (Université Paris Ouest Nanterre La Défense)
HTCI (Université de Bretagne Occidentale)
ICD (Université de Tours)
Transferts critiques et dynamique des savoirs (Université Paris 8)
ERIBIA (Caen)
CECILLE (Université de Lille 3)
EMMA (Université de Montpellier)
CAS (Université de Toulouse-Jean Jaurès)

Enfin, GUEST est partenaire du réseau SERIES (dirigé par Barbara Villez, membre de GUEST) mis en place par le CNRS et l’université Paris 8 (Scholars Exchanging and Researching on International Entertainment Series) Ce réseau, dont font partie de nombreux membres de GUEST, rassemble des chercheurs français et étrangers qui travaillent sur les séries télévisées.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s